Pascale en cavale

Éloge à la lenteur !

Laisser un commentaire

Petite retour en arrière avec un article que je n’avais pas eu le temps de terminer.

Avis important avant de le lire: je ne suis pas entrée dans une secte 😉

J’ai simplement eu l’envie d’approfondir quelque peu mes techniques de méditation. Pour ce faire, j’ai décidé de m’inscrire à une retraite de médiation de 2 jours à l’université du Bouddhisme de Chiang Mai (Thailande) … rien de moins !!! Toute une expérience.

Le lieu de rencontre était magnifique. Méga gros temples aux couleurs contrastantes entre le ciel bleu, les tours blanches et les domes dorés.

Après l’inscription officielle, le groupe de 30 personnes était convié dans une petit salle remplie de statuettes de Bouddha. Nous étions invités à visionner une vidéo faisant un bref survol de la religion Bouddhiste et de ses différents types de pratique en Asie. J’oubliais, on devait porter du blanc: pantalon et un haut blancs. Ils pouvaient en prêter pour les backpackers comme moi qui évite cette couleur salissante. Tout un look n’est-ce pas! Jamais eu un pantalon aussi bien ajusté 😉

Après cette séance d’introduction, nous devions embarquer dans un autobus qui nous menait au centre de méditation à 45 minutes de route !

C’EST À CE MOMENT QUE LE TEMPS C’EST ARRÊTÉ. Que j’ai passé de la 5e vitesse au neutre total. Que j’ai complètement fait abstraction de tout ce qui arrivait dans ma vie. Que j’étais TOTALEMENT dans le moment présent ! C’est rare que ça m’est arrivé de savourer aussi intensément le  »maintenant », et ce à chaque seconde !

Tout y était: le lieu paisible, les gens tous vêtus en blanc et surtout le silence… Et oui, les 2 jours de retraite se passaient dans le silence complet. Pas le droit de se parler, même pas en mangeant ! Imaginez, vous mangez devant un pur inconnu mais vous ne pouvez vous parler. Le premier repas, il y avait de l’inconfort dans l’air. Le gars en avant de moi n’arrêtait pas de rire et moi aussi !!! Mais les repas suivants, je m’étais habituée même que j’y prenais goût ! En plus, avant chaque repas, nous devions réciter espèce de prière qui, en gros, voulait dire prenons le temps d’apprécier notre repas, mangeons lentement.

C’est donc dans ce pur silence que j’ai appris à méditer assis, debout, en marchant et couché. Je n’avais jamais vraiment médité plus de 15 minutes… mais ici, pour chaque technique, nous devions méditer 30 minutes, pour un total de 2h non-stop… AYOYE !

Quelques fois, nous avions des heures de libre mais, il n’y avait rien à faire, je répète… EEEE-RIEN à faire avec un grand E !

– La question qui tue de Pascale Dupuis: Mais quand on fait rien, on fait quoi ??? On marche autour du centre de méditation ??? On s’assoie et on regarde la nature ???

Je ne voulais tout de même pas méditer, je venais de le faire pendant 2 heures !!! Ha, je sais… méga activité du siècle: je vais aller me verser un thé, attendre qu’il refroidisse un peu et le boire !!!  Là tu parles… au moins un bon 30 minutes de combler à regarder mon eau devenir tiède !

Après ces deux jours, je me suis senti si reposé, calme et sereine… aucune bon sens ! J’ai vraiment aimé l’expérience mais j’avais hâte en TA de jaser après 😉

 

Auteur : Pascale en cavale

Une fille bien simple qui s'est dit un jour: "Mieux vaut vivre ses rêves que rêver sa vie" !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s