Pascale en cavale

Hanoi… oh yoye yoye !

8 commentaires

Avant de partir de Hong Kong, j’avais réservé mon hôtel sur Tripadvisor. Étant donné que je savais que j’allais arriver à la noirceur, j’ai décidé de réserver à l’avance question de pouvoir donner des directions claires au chauffeur de taxi.  J’ai fouiné sur ce site et je me suis dit: tiens, je vais essayer une des chambres les moins cher pour voir ce que cela à l’air. Tung Trang Hotel au coût de 18 $ la nuit … taxes in comme on dit 😉

Arrivée à l’aéroport, je rencontre un couple de français au guichet automatique. SUPER SYMPA le mec et la nana 🙂 Ils voyagent un an faire le tour de l’Asie et de l’Amérique du sud. Après un brin de jasette, on se dit pourquoi ne pas embarquer ensemble pour se rendre au coeur d’Hanoi qui se trouve à 45 minutes de l’aéroport. Finalement, nous avons opté pour un minibus car nous avions les trois lu qu’il y avait beaucoup de taxis fraudeurs. L’option du minibus nous semblait donc de mise. Sur la route, j’ai vite compris que je venais d’entrer dans une autre dimension. OH MY GOD… des scooters partout qui roulent comme s’il n’y avait aucun code de la route. Dans cette symphonie de klaxons cacophonique, les gens se promènent aisément, le tout, soit en parlant au cellulaire ou même 4 sur la même mobylette… une vraie brochette familiale: une enfant-un papa (le conducteur)-un bébé-une maman… tout ça sur un banc de scooter !

Le minibus nous débarquait à un lien fixe. Nous devions donc marcher dans ce zoo pour essayer de trouver notre hôtel, qui n’était pas bien loin l’un de l’autre. HEY BOY… traverser une rue c’est quelque chose. Même si la lumière est rouge, les scooters avancent quand même. Le truc: il faut saisir LE mini moment sans action et là… tu pars à courir. Je comprends maintenant un bout de la chanson Bonzaion des Loco Locas: Dans mon crâne y´a du trafic, oh boy. C´est comme essayer de traverser un boulevard à Hanoï (oh yoye yoye)…

Asia-Vietnam-Hanoi-thumb

Dix minutes de marche et nous étions rendu. Le couple de français a gentiment décidé de m’accompagner  à mon hôtel… j’ai vraiment apprécié.

Arrivée à l’hôtel, j’ai vite compris la signification du terme  »chambre standar ». Quand la fille m’a fait visiter, j’ai regardé la salle de bain et j’ai dit  »il n’y a pas de douche » ? Elle m’a dit oui, elle est sur le mur et vous avez des gougounes juste ici si vous voulez !!!… Heeeee BIG NO. Je ne suis pas  »fancy » mais je vais essayer d’autres options avant de mettre mes pieds là-dedans… BON!!!

Après cette journée remplie de nouveautés saisissantes, je me suis dirigée au dépanneur le plus près pour m’acheter LE kit du réconfort: 2 bières et un chips. On ne change pas des valeurs sûres 🙂

Ne vous en faites pas, je suis dépaysée et j’aime ça !

Auteur : Pascale en cavale

Une fille bien simple qui s'est dit un jour: "Mieux vaut vivre ses rêves que rêver sa vie" !

8 avis sur « Hanoi… oh yoye yoye ! »

  1. Pouah!!! 🙂 Vive le dépaysement!!! Très rigolo ton texte Pascale 🙂

  2. Allo Pascale, on appelle ça un choc culturel… Attends, tu vas t’y faire… Y a aussi les toilettes à pédales…

  3. Trop bon!!! tu mets du soleil dans ma journee… Merci et bon voyage, ca semble bien parti en titi hihihi!

  4. Ah ça me rappelle des souvenirs, enjoy le Vietnam et je te conseille d’essayer un trip de scooter mais à l’extérieur de Hanoi bien sûre pour être certaine de te revoir dans 3 mois. 😉 xx

Répondre à Pascale en cavale Annuler la réponse

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s